Tendance voyage : tous à vélo !

Soumis par clara-hubwiser le jeu 23/07/2015 - 12:00

Il nous est tous arrivé d'apercevoir au bord d'une route un ou deux cyclistes suréquipés, avec des sacoches bien remplies, des vélos costauds et une carte sur le guidon. « En voilà des courageux ! », pensions-nous.

Cette vision ne donnait guère plus envie de se lancer dans cette aventure. Depuis quelques temps, la tendance s'inverse et l'on remarque de plus en plus de voyageurs qui tentent l'aventure à vélo. Depuis la prise de conscience générale face aux enjeux environnementaux et climatiques, les mentalités évoluent et de nombreux changements dans les modes de consommation se sont opérés. On l'observe dans la façon de s'alimenter, de recycler, de se déplacer mais également de voyager. La notion de tourisme responsable est apparue et de nombreux concepts de voyages « durables » se sont développés. Le voyage à vélo en fait partie et est même devenu la tendance n°1 du moment.

Les avantages de voyager en vélo

Les ventes d'équipements de vélo de randonnée explosent, les tours opérateurs spécialisés fleurissent, les communautés de voyageurs à vélo grossissent... Pourquoi un tel engouement ? Loin des clichés qui véhiculent le fait qu'il est nécessaire d'être un féru de cyclisme à la condition physique affûtée ou un militant « écolo » pour choisir ce mode de voyage, le phénomène prend de l'ampleur pour de nombreuses autres raisons.

Voyager à vélo est une aventure moderne ! Les voyageurs en quête de liberté et de dépaysement intense trouveront une excellente source de ressourcement. En plus d'être un moyen de transport parfaitement écologique, le plus simple et le moins coûteux à réparer, le vélo permet de retrouver un rythme naturel. Le fait de se déplacer lentement permet d'apprécier pleinement le paysage et de vivre des expériences uniques à chaque étape. C'est aussi une occasion de vivre une expérience intérieure riche mais également de faire de nouvelles rencontres. En se déplaçant sur de petites routes, de village en village, les voyageurs à vélo suscitent effectivement la sympathie des habitants qu'ils rencontrent sur leur route.

Au-delà de la notion humaine, il est bon de rappeler que le vélo est le moyen le plus efficace pour se déplacer sans moyen motorisé. Avançant à une vitesse moyenne de 20 km/h, le vélo est un sport d'endurance qui n'exige pas une grosse condition physique. Il faut surtout évoluer à son rythme et ne pas être pressé par le temps.

Ce mode de voyage suscite également l'attrait car il est extrêmement économique. Hormis l'investissement initial pour s'équiper, les dépenses sont ensuite minimes. En effet, le cyclotouriste peut transporter du matériel et des vivres pour être autonome dans son alimentation et pour dormir.

Bien préparer son voyage à vélo

Avant de se lancer tête baissée dans un périple à vélo, quelques préconisations sont bonnes à savoir. Concernant le choix de la destination et de la longueur du parcours, de nombreux sites type tours opérateurs, agences de voyage spécialisées ou blogs de cyclotouristes aguerris aideront à prendre les bonnes décisions. Deux facteurs influents : la condition physique et le désir d'évasion (mer, montagne, campagne, pays étranger...).

Une fois l'envie et la destination en tête, il faut maintenant s'équiper. Un conseil : partez avec un équipement fiable et léger pour éviter que le voyage vire au cauchemar. Rouler sans redouter la casse est bien plus appréciable et reposant que de se coltiner un vélo lourd et peu fiable. Pour cela, un matériel spécifique est recommandé. Un vélo léger et résistant de type VTC semble le plus adapté. La fiabilité du vélo et le confort de pédalage dépendront ensuite de la qualité de ses composants. Une selle confortable est primordiale ! Pour minimiser les risques de crevaisons, des pneus spécialement conçus pour le Touring existent, comme le Schwalbe Marathon Mondial http://www.cycletyres.fr/pneu-schwalbe-marathon-mondial-travelstar-snakeskin-double-defense-916.html

ou le Continental Travel Contact, le pneu de Tilman Waldthaler, un aventurier italo-australien ayant parcouru 220 000 km à vélo en plusieurs expédition http://www.cycletyres.fr/pneu-continental-travel-contact-duraskin-safety-system-62.html

Pour gagner du poids sans compromettre le niveau de protection anti-crevaison, privilégiez les pneus à tringle souple (cercle intérieur du pneu en kevlar au lieu de l’acier pour les pneus à tringle rigide).

Des sacoches résistantes permettront de transporter l'équipement de camping, quelques outils et accessoires. Pour gagner de la place et du poids, du matériel léger et compact fera la différence, comme cette mini pompe carbone : http://www.cycletyres.fr/mini-pompe-vtt-lezyne-carbon-drive-62-bar-311.html

C'est bon, vous êtes informés et équipés, y'a plus qu'à se lancer !

 

Crédit : Olaf Candau
Categories
Regions