Débord discal : quels sont les symptômes et comment traiter ?

Plusieurs éléments de notre organisme concourent au bon fonctionnement de notre colonne vertébrale. Ce sont entre autres toutes les articulations au niveau des vertèbres et les disques intervertébraux.

Si une tumeur atteint l’un ou l’autre de ces éléments, cela entraîne des pathologies qui doivent vite être détectées pour être traitées comme il le faut. Parmi ces pathologies qui concernent les disques intervertébraux se trouve le débord discal. Ce dernier se manifeste lorsque l’un des disques s’est déplacé et n’est plus à sa place habituelle.

Vous souffrez sans doute de douleurs répétées dans la partie cervicale, lombaire ou dorsale de votre corps. Vous vous demandez sûrement si vous souffrez d’un débord discal. Pour cela, il vous faut connaître ses symptômes ainsi que la manière dont se manifeste cette maladie, comment la diagnostiquer et surtout comment la traiter.

Débord discal : qu’est-ce que c’est ?

Notre colonne vertébrale se compose de 33 vertèbres, dont 9 statiques et 24 capables de se mouvoir, et ainsi faire faire des mouvements à la colonne vertébrale. Chacune d’elles est séparée par un disque intervertébral. Ce composant de la colonne vertébrale est formé d’un anneau fibreux, d’un cartilage et d’un noyau gélatineux.

Le rôle de ces disques intervertébraux est d’éviter que les vertèbres se rapprochent et vont se frotter. Il joue aussi un rôle de tampon ou de lubrifiant qui consiste à absorber tous les chocs destinés aux vertèbres et à protéger les articulations de la friction. Si les vertèbres viennent à se frotter, cela peut entraîner une hernie discale qui n’est pas des plus agréables.

Le débord discal, encore appelé protrusion discale, quant à lui, apparaît lorsqu’il y a un débordement d’un ou de plusieurs disques entre les vertèbres. Particulièrement, on parle de débord discal circonférentiel lorsque les disques débordent, mais autour des vertèbres mobiles.

D’où vient le débord discal ?

La protrusion discale est l’une des trois différentes formes de manifestations du phénomène de surpression sur les disques intervertébraux. C’est ce qui est à l’origine de leur débordement, et donc du débord discal.

Cette pathologie revêt les trois formes de manifestations que sont :

  • le débord discal qui est la forme la plus bénigne de la hernie discale ;
  • la discopathie : le liquide qui se trouve dans les disques intervertébraux se tarit, ce qui facilite la friction ou le frottement des vertèbres l’une contre l’autre ;
  • la hernie qui est plus aiguë et qui résulte du déplacement de plusieurs disques.
Lire aussi :  Que valent les compléments alimentaires Vitavea ? (avis)

Pour la plupart des pathologies concernant les disques intervertébraux, deux parties sont les plus touchées. Ce sont la région cervicale dans environ 60 % des cas et la région lombaire dans environ 70 % des cas. La première concerne les disques C5-C6, tandis que la seconde concerne les disques entre L4 et L5 et une partie de ceux entre L5 et S1.

Quels sont les symptômes d’un débord discal ?

Lorsque vous souffrez d’un débord discal, contrairement à bon nombre des autres pathologies concernant les disques ou la colonne vertébrale en général, il est possible que vous ne présentiez aucun symptôme. Cela est normal, car c’est une pathologie tout à fait bénigne issue d’une hernie discale.

Dans certains cas, les patients présentent des symptômes. Ces derniers se manifestent plus par des douleurs au niveau de la zone cervicale, en dessous de la nuque, au niveau de la région dorsale ou de la région lombaire.

Lire aussi :  Que valent les compléments alimentaires Vitavea ? (avis)

Ces douleurs sont normalement supportables. Elles ne deviennent vives et insupportables que si le débord discal se transforme en la forme aiguë de la hernie discale. C’est d’ailleurs la forme la plus grave du débord discal.

Il est possible que le déplacement des disques provoque dans votre organisme une compression du nerf sciatique ou du nerf crural. Vous aurez donc des douleurs au niveau de votre cuisse, c’est-à-dire une cruralgie ou une lombocruralgie, au niveau de la jambe, du pied ou au niveau de la cheville. Dans ce dernier cas, on parle de sciatique.

Toutes les douleurs induites par un débord discal s’intensifient lorsque vous faites des efforts physiques ou simplement quand vous vous penchez en avant. Elles s’intensifient également lorsque vous inclinez votre tête vers le sol oui encore lorsque vous prenez des charges lourdes.

Si on vous diagnostique un débord discal sous n’importe quelle forme, vous devez faire attention à vos habitudes.

Quels sont les facteurs qui peuvent expliquer un débord discal ?

Plusieurs facteurs peuvent expliquer l’apparition d’un débord discal, à savoir le débordement d’un disque intervertébral. Ces facteurs sont semblables à ceux d’une hernie discale, d’une discopathie ou encore d’une arthrose des articulations de la colonne vertébrale.

Ce sont entre autres :

  • Les facteurs génétiques : ils constituent les premières causes dans ces types de pathologies. Ces facteurs prennent en compte la présence des gènes ayant rapport avec le surpoids ou l’obésité et la morphologie squelettique ;
  • des activités physiques et sportives intenses ;
  • les chocs ou les divers accidents ;
  • certaines conditions dans le lieu de travail ;
  • la mauvaise hygiène de vie qui prend en compte les habitudes de postures et de positions assises ;
  • la présence d’autres maladies ou pathologies concernant particulièrement les disques : c’est le cas des différents types de discopathies.
Lire aussi :  Arthrose inter apophysaire : quels symptômes et comment soulager la douleur ?

Quels sont les moyens de prévention du débord discal ?

Pour éviter d’être aux proies d’un débord discal, il existe un certain nombre de conseils et manières de faire proposer par plusieurs spécialistes. Ces méthodes et conseils concernent, pour la plupart, la protection des disques intervertébraux.

Voici quelques-uns de ces conseils de prévention :

Il est important que vous évitiez les fortes pressions : adoptez par exemple des bonnes positions comme celle de s’agenouiller pour ramasser quelque chose au sol. Évitez pour cet exemple de vous plier, en pliant par la même occasion votre colonne vertébrale.

Évitez de prendre des objets ou charges très lourdes et évitez également les efforts physiques et sportifs intenses.

Pratiquez des activités sportives contrôlées et régulières pour vous muscler. Pratiquez par exemple la natation, le jogging, le cyclisme ou des exercices simples de musculation sans exagérer.

Buvez régulièrement de l’eau surtout en périodes de canicule.

Sachez écouter votre corps : soyez attentif au moindre symptôme et n’hésitez pas à aller consulter un médecin s’il le faut.

Soulagez vos pics de tensions : pour cela, vous pouvez participer à des séances de massages, de méditation ou de relaxation. Préférez particulièrement les appareils de massage cervical, les coussins ou encore les tapis d’acupression.

Comment traiter un débord discal ?

Si le médecin vous a diagnostiqué un débord discal, n’ayez crainte. Il existe de nombreuses méthodes et de traitements qui vous soulageront. Ces traitements dépendent en majorité du niveau de votre débord discal ainsi que des douleurs que vous ressentez.

Le traitement de base est celui médicamenteux. Ce sont des médicaments constitués d’antidouleurs, d’antalgiques, d’anti-inflammatoires pour soulager les douleurs que vous avez. À cela doit s’ajouter le repos complet, mais pas très long.

Lire aussi :  Massage body body : un massage corps à corps efficace contre le stress ?

Il existe aussi des solutions naturelles comme la kinésithérapie pour soulager les douleurs et améliorer votre bien-être. Vous pouvez aussi penser à des méthodes comme l’acupression, le coussin de massage et la civière dorsale. Ce sont des éléments qui stimulent vos tissus et détendent votre corps en entier.

L’un des éléments qui font fonctionner la colonne vertébrale est les disques intervertébraux. Constitués d’un anneau fibreux, d’un cartilage et d’un noyau gélatineux, ils permettent d’absorber les chocs sur les vertèbres et évitent que ces derniers ne se flottent.

Lorsqu’il y a un débordement d’un ou de plusieurs de ces disques, on parle de débord discal qui, dans sa forme bénigne, n’est pas vraiment un problème. Mais dans sa forme aiguë, la hernie discale, il est impératif de suivre des traitements.

traitement-debord-discale

Articles similaires

Comment et pourquoi éliminer la cortisone dans le corps ?

En raison de son efficacité sur un grand nombre de maladies, bénignes et chroniques, la cortisone est l’un des médicaments les plus prescrits dans...

Arthrose inter apophysaire : quels symptômes et comment soulager la douleur ?

Une arthrose est une maladie qui attaque les articulations du corps humain. C’est la maladie des articulations la plus répandue. En France, elle touche...

Que valent les compléments alimentaires Vitavea ? (avis)

Si vous êtes à la recherche d'une marque de compléments alimentaires fiable, Vitavea est une excellente option. Les produits de cette marque sont de...

Massage body body : un massage corps à corps efficace contre le stress ?

En vue de se détendre et de relâcher la pression, il existe un grand nombre d’activités que vous pouvez pratiquer. L’une d’entre elles est...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Débord discal : quels sont les symptômes et comment traiter ?

Plusieurs éléments de notre organisme concourent au bon fonctionnement de notre colonne vertébrale. Ce sont entre autres toutes les articulations au niveau des vertèbres...

Chèques vacances ANCV, quelles sont les conditions pour en avoir ?

Voyage, transport, hébergement, restauration, loisirs, le chèque de vacances vous permet de payer vos vacances à moindre coût. Ce chèque a une durée de...

Comment et pourquoi éliminer la cortisone dans le corps ?

En raison de son efficacité sur un grand nombre de maladies, bénignes et chroniques, la cortisone est l’un des médicaments les plus prescrits dans...

Snowblades : ces miniskis qui apparaissent sur les pistes

Les vacances à la montagne ont toujours un grand succès auprès du grand public. En effet, avec le retour à la vie normale, les...

Code Free wifi : se connecter et activer le réseau Free Wifi Secure

En allumant votre wifi, il est possible que vous retrouviez immédiatement le réseau Free Wifi Secure dans la liste des connexions Wifi qui sont...