Quel cheval choisir pour un cavalier débutant ?

Vous avez toujours rêvé de monter à cheval pour aller vous promener dans la nature ? Sachez qu’il n’y a pas d’âge pour commencer. En revanche, il est préférable de prendre des cours avec un professionnel. De cette manière, il saura vous présenter un cheval adapté à votre niveau et vous pourrez progresser facilement. Par la suite, vous pourrez acheter votre cheval et nous allons vous donner quelques conseils pour cela.

L’importance de bien choisir son cheval

Avant toute chose, il est essentiel de comprendre l’importance de votre choix. Si vous débutez, il ne faudrait pas que vous vous découragiez et que vous abandonniez, parce que vous n’êtes pas monté sur le bon cheval. Il est également essentiel de ne pas aller trop vite. Comme pour n’importe quel apprentissage, vous ne pouvez pas devenir expert du jour au lendemain. De ce fait, il faudra attendre un peu avant de sauter des obstacles, en apprenant les bases.

En ce qui concerne le choix du cheval, nous vous l’avons dit, si vous prenez des cours dans un centre équestre, c’est le moniteur qui va vous attribuer un cheval, un double poney ou un poney, suivant votre taille et votre niveau de pratique. Cela va vous permettre de prendre confiance les premiers temps, puis de progresser.

Comme pour les êtres humains, les chevaux ont leur caractère et leurs préférences de travail. Ainsi, vous pouvez avoir affaire à des chevaux adorables comme des têtus, des fainéants comme des nerveux. Au départ, vous risquez donc de monter les plus dociles, pour ensuite vous confronter un peu à la difficulté, en devant montrer votre fermeté. Rassurez-vous, le cheval saura très vite à qui il a affaire.

Si vous comptez acheter un cheval, votre décision doit être vue comme un duo que vous allez former. Le choix doit alors se faire autant de votre côté que de celui du cheval. Plusieurs entrevues sont ainsi nécessaires, d’autant plus si vous envisagez de faire de la compétition. En effet, la symbiose doit être présente.

Lire aussi :  Le Rockrider 340 est-il un VTT performant ?

Quelle taille de cheval pour un cavalier débutant ?

Vous pourriez croire que la taille du cheval a son importance. Pourtant, le plus important est d’être en confiance et à l’aise sur le dos de l’animal. Ainsi, certaines personnes préfèreront monter un double poney, quand d’autres ne vont jurer que par les chevaux. En effet, cela dépend de l’assurance que vous pouvez avoir. Forcément, sur un cheval, l’assise est plus haute que sur un poney. En cas de chute, cela sera le cas également, et pour certaines personnes, cela a son importance.

En revanche, il est plus judicieux de se soucier du poids que va devoir porter l’animal. À titre d’information, un cheval ne doit pas porter plus de 20 % de son poids. Il ne faut jamais dépasser les 25 %, sans quoi il va fortement fatiguer. Si vous achetez un cheval, vous devrez donc faire le calcul entre le poids de l’équidé et le vôtre.

Lire aussi :  Snowblades : ces miniskis qui apparaissent sur les pistes

Quelle race de cheval pour débuter en équitation ?

Avec des centaines de races chez les chevaux et les poneys, vous avez de quoi faire. Il est nécessaire de s’y intéresser de près, car certains sont plus dociles que d’autres.

En tant que débutant, nous ne saurions que trop vous recommander le Bard. En effet, il est réputé pour être doux et sociable. Rassurez-vous, il est également très travailleur. En revanche, nous vous déconseillons les purs-sangs, parce que ce sont des chevaux très nerveux, avec beaucoup de caractère. C’est évidemment trop difficile à gérer en tant que débutant.

N’hésitez pas à questionner le vendeur ou ceux qui montent le cheval pour en savoir en plus au niveau du caractère de l’animal.

Acheter un cheval adapté à soi

Pour finir, il faut évoquer le choix que vous devez faire si vous comptez acheter un cheval. Comme nous vous avons cessé de vous le dire, il faut prendre en compte votre niveau d’équitation.

Vous ne serez donc pas surpris de lire que vous devez choisir un cheval jeune, si vous avez de l’expérience. Cela vous permettra de pouvoir l’éduquer. C’est plutôt valorisant de pouvoir montrer vos compétences en la matière.

Lire aussi :  Candide Thovex et sa descente folle au ski freestyle

Si vous avez déjà un minimum d’expérience, nous vous conseillons d’acheter un cheval âgé entre 7 et 10 ans. Il aura le niveau parfait. En revanche, si vous êtes débutant et que vous souhaitez apprendre, puis progresser, choisissez un cheval âgé d’au moins 10 ans. Il sera plus calme.

Bien entendu, la race a aussi son importance. En effet, suivant la discipline vers laquelle vous vous dirigez, vous ne ferez pas le même choix. Par exemple, sachez que le cheval anglo-arabe est parfait pour pratiquer l’endurance, le dressage, le CSO et le CCE. C’est un cheval polyvalent.

Quoi qu’il en soit, vous devez toujours rencontrer votre futur cheval à plusieurs reprises avant de vous décider. Bien entendu, cela implique que vous deviez le monter pour le faire travailler sur différents exercices. Pensez aussi à organiser la visite d’un vétérinaire.

Si vous pensez ne pas avoir suffisamment d’expérience, rien ne vous empêche de faire appel à une connaissance qui en a davantage. Elle pourra vous donner quelques conseils, simplement en regardant le comportement du cheval que vous montez. Elle pourra également le monter à votre place, si vous le souhaitez.

Pour conclure la vente, le vendeur va vous remettre plusieurs documents, à savoir :

  • Le livret signalétique qui comprend notamment les vaccinations

  • La carte de propriétaire

  • L’attestation de vente

Sachez que vous devrez envoyer le certificat de vente au SIRE. En effet, votre cheval doit toujours avoir une carte d’immatriculation à jour. Vous avez 30 jours après la vente pour faire cette démarche. Vous pouvez le faire en ligne. Bien entendu, cela demande à ce que vous créez un compte sur le site ifce.fr. Vous devez ensuite renseigner le numéro SIRE du cheval, ainsi que la date d’émission de la carte d’immatriculation du cheval. Si vous ne l’avez pas, vous aurez besoin de la clé privée qui est inscrite sur le certificat de vente. Enfin, vous devrez vous acquitter du règlement.

Lire aussi :  Candide Thovex et sa descente folle au ski freestyle

Articles similaires

Snowblades : ces miniskis qui apparaissent sur les pistes

Les vacances à la montagne ont toujours un grand succès auprès du grand public. En effet, avec le retour à la vie normale, les...

Candide Thovex et sa descente folle au ski freestyle

Après plusieurs mois d’absence, voici le retour de la grande légende ski freestyle Candide Thovex. Il fait son retour avec une vidéo de 30...

Le Rockrider 340 est-il un VTT performant ?

De nombreuses personnes pour les activités sportives optent pour des vélos tout terrain. Cependant, il est important de bien choisir un VTT qui répond...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Débord discal : quels sont les symptômes et comment traiter ?

Plusieurs éléments de notre organisme concourent au bon fonctionnement de notre colonne vertébrale. Ce sont entre autres toutes les articulations au niveau des vertèbres...

Chèques vacances ANCV, quelles sont les conditions pour en avoir ?

Voyage, transport, hébergement, restauration, loisirs, le chèque de vacances vous permet de payer vos vacances à moindre coût. Ce chèque a une durée de...

Comment et pourquoi éliminer la cortisone dans le corps ?

En raison de son efficacité sur un grand nombre de maladies, bénignes et chroniques, la cortisone est l’un des médicaments les plus prescrits dans...

Snowblades : ces miniskis qui apparaissent sur les pistes

Les vacances à la montagne ont toujours un grand succès auprès du grand public. En effet, avec le retour à la vie normale, les...

Code Free wifi : se connecter et activer le réseau Free Wifi Secure

En allumant votre wifi, il est possible que vous retrouviez immédiatement le réseau Free Wifi Secure dans la liste des connexions Wifi qui sont...