Une nouvelle hiérarchie de la mobilité mondiale émerge à mesure que les voyages internationaux reprennent

Soumis par Henley & Partners
- Diffusé le mardi 13 octobre 2020 - 10:00

LONDRES, 13 octobre 2020 /PRNewswire/ -- Alors que les restrictions de voyage liées au coronavirus commencent à être levées, les dernières recherches du classement Henley des passeports [https://www.henleypassportindex.com/], basées sur des données exclusives de l'Association internationale du transport aérien [https://www.iata.org/] (IATA),montrent que la pandémie a complètement bouleversé la hiérarchie de mobilité mondiale apparemment inébranlable qui a dominé ces dernières décennies, et que d'autres changements sont encore à venir.

Au début de l'année, par exemple, le passeport américain était classé en 6(e) position dans le classement Henley des passeports [https://www.henleypassportindex.com/passport] (le classement initial de tous les passeports du monde selon le nombre de destinations auxquelles leurs titulaires peuvent accéder sans visa préalable) et les Américains pouvaient voyager sans problème vers 185 destinations dans le monde. Depuis lors, ce nombre a chuté de plus de 100, les détenteurs de passeports américains pouvant actuellement accéder à moins de 75 destinations, les centres touristiques et d'affaires les plus populaires étant notamment exclus. Alors que les critiques sur la réponse du pays à la pandémie continuent de s'accumuler, et à quelques semainesde l'élection présidentielle américaine , le déclin précipité du pouvoir des passeports américains et de la liberté de voyager des Américains est considéré comme une indication claire de son statut modifié aux yeux de la communauté internationale.

D'autres changements importants dans la hiérarchie de la mobilité mondiale, autrefois solide, donnent une image tout aussi vivante du chaos causé par la pandémie de Covid-19. Début 2020, le passeport de Singapour était classé 2(e )au niveau mondial, les détenteurs de ce passeport pouvant accéder à un nombre sans précédent de 190 destinations dans le monde. Toutefois, en vertu des restrictions actuelles en matière de voyage, les Singapouriens peuvent se rendre dans moins de 80 destinations à travers le monde. Les détenteurs de passeports brésiliens ont pu accéder à 170 destinations, mais actuellement, environ 70 seulement sont accessibles. Le déclin de la mobilité et de la puissance des passeports pour des pays tels que l'Inde et la Russie a été moins spectaculaire, mais néanmoins révélateur d'un changement général. Les citoyens russes avaient accès à 119 destinations avant l'épidémie de Covid-19, mais peuvent actuellement voyager vers moins de 50 destinations. Au début de l'année, les détenteurs de passeports indiens pouvaient voyager sans visa vers 61 destinations, mais en raison des restrictions liées au virus, ils ont actuellement accès à moins de 30 destinations.

Sans tenir compte des diverses interdictions et restrictions de voyage liées à la pandémie, le Japon continue à occuper la première place du classement Henley des passeports [https://www.henleypassportindex.com/passport], avec un score de 191 destinations pour les visas gratuits et les visas à l'arrivée. Singapour reste à la 2(e) place, avec un score de 190, tandis que l'Allemagne et la Corée du Sud sont à égalité à la 3(e), avec un score de 189 chacun. Les États membres de l'UE continuent d'afficher les meilleures performances globales, les pays de l'Union occupant la plupart des places dans le top 10 du classement.

Dr. Christian H. Kaelin [https://chriskalin.com/], président de Henley & Partners [https://www.henleyglobal.com/] et inventeur du concept de classement des passeports, affirme que la liberté de voyager est une chose que les citoyens des pays démocratiques riches, tels que le Royaume-Uni, les États-Unis et les pays d'Europe occidentale, tiennent pour acquise depuis des décennies. « La pandémie a brusquement changé la donne, et nous sommes passé d'une liberté de voyage, considérée comme la prérogative des ressortissants munis de passeports autrefois puissants, à une prise de conscience qu'il s'agit désormais d'un luxe nécessaire pour ceux qui souhaitent accéder à une éducation de premier ordre, à des opportunités commerciales et à des soins de santé de qualité pour eux-mêmes et leur famille. »

Dr. Parag Khanna [https://www.paragkhanna.com/], fondateur de FutureMap, affirme que les politiques migratoires de plus en plus restrictives ont également encouragé de nombreuses personnes à rechercher un plan B. « Même avant la pandémie, le Brexit avait poussé les professionnels britanniques à rechercher des nationalités allemande, française, espagnole et d'autres nationalités de l'UE sur la base de leur origine , ou à demander une résidence menant à la citoyenneté dans des pays tels que le Portugal. Les Américains ont eu recours à des options similaires dans des pays allant du Canada à Malte. Des estimations récentes suggèrent que l'intérêt pour les programmes de migration des investissements a quintuplé entre 2019 et le milieu de l'année 2020. »

Dr. Juerg Steffen [https://www.henleyglobal.com/key-people-details/dr-juerg-steffen/], PDG de Henley & Partners, déclare qu'il ne fait aucun doute que la volatilité de 2020 a renforcé l'attrait de la marque. « Nous avons constaté un intérêt sans précédent de la part des citoyens des économies développées, en particulier des Américains, avec une augmentation surprenante de 238 % des demandes de renseignements entre janvier et octobre par rapport à la même période en 2019. La résidence ou la citoyenneté alternative est de plus en plus considérée comme un atout indispensable et une protection vitale contre l'instabilité permanente. »

Téléchargez le rapport du classement Henley des passeports : https://www.henleypassportindex.com/quarter-update Édition Q4 2020

Contact pour les médias

Paddy BlewerDirecteur des relations publiques du groupe : paddy.blewer@henleyglobal.com

Henley & Partners

CONTACT: Téléphone : +44 774 190 9957

Categories
Entreprise émettrice : Henley & Partners
Diffuseur : Prnewswire

Les données diffusées sur cette page proviennent de Prnewswire, service de diffusion de communiqués de Presse en ligne. Ces données sont réactualisées périodiquement.