Il était une fois au Château de Saint Martin …Noël en Provence

Soumis par aligen le mer 27/11/2019 - 14:33

La tradition de Noël est encore une fois célébrée au Château de Saint Martin Grand Cru Classé de Provence dans la même famille depuis 1740. Adeline de Barry, à la tête de ce domaine, clôture l’année depuis 17 ans avec le traditionnel « Gros Souper Provençal », une soirée qui célèbre la gastronomique provençale et le caractère élégant des Crus Classés du domaine.

Ce dîner offre l’occasion de découvrir ou redécouvrir la tradition du Gros Souper de Noël avec ses 7 plats « maigres » et ses 13 desserts. Le Château de Saint Martin, riche de son histoire depuis 2200 ans, renoue ainsi avec ses racines et fait revivre à chacun cette période, que l’on soit provençal de souche, de cœur ou d’adoption.

Chaque année un chef qui partage les engagements et l’art de vivre du Château de Saint Martin se met aux fourneaux. Pour l’édition 2019, ce sont Nadine & Sébstian Gaillard*, du restaurant La Truffe du village d’Aups qui interpréteront le traditionnel Gros Souper de Noël avec ses 7 plats maigres associés aux 7 Vins du domaine et ses 13 desserts servis avec le Vin Cuit du Château.

Dans ce cadre original datant du XVIIIème siècle, les convives s’initient, dans une ambiance joyeuse, festive et musicales aux traditions provençales culinaires de Noël.
Pour qui ?
Un cadeau original à offrir à :

  • un ami
  • ses proches, sa moitié
  • ou pour un dîner d’entreprise ou d’association

Pourquoi ?

  • Pour perpétuer les traditions provençales, et en particulier celles de l’avent et de Noël, si souvent méconnues ou oubliées.
  • Pour faire découvrir le traditionnel gros souper de Noël.
  • Pour passer un moment unique de convivialité autour des vins et de la fête !

Quand ?
Le samedi 14 décembre 2019 ou à toutes autres dates en décembre pour des dîners privés à partir de 50 personnes.

  • A partir de 19 H : cocktail dégustation des Crus Classés du Château de Saint-Martin.
  • 20 H : Gros Souper de Noël dans la Salle des Calèches du XVIIIème siècle (La Calade)

Une occasion unique de vivre les traditions calendales au fil des surprises et découvertes mises en scène tout au long de la soirée !
Sébastien et Nadine Gaillard* sont à la tête du restaurant La Truffe dans le village d’Aups depuis 2012
Ils élaboreront le Gros Souper de Noël Provençal dans le respect de la tradition : 7 plats maigres et 13 desserts à partir de produits du terroir traditionnels de saison «sacramento» .
Gageons que leur interprétation de ce repas de noël sera créatif et gourmand !

Une Fête sans musique n’est pas une Fête !

Chaque année la musique est au rendez-vous. Parfois plus traditionnelle avec les tambourins et les galoubets, parfois plus instrumentale au son de la harpe, d’autres fois avec des musiciens venus d’ailleurs... Chaque Gros Souper de Noël est animé dans un esprit de fête à travers la musique, la lecture, le conte, le chant, la poésie, la danse ou le théâtre.
Cependant à chaque édition, les mêmes idées sont respectées :

  • Noël en Provence dans le partage
  • Les traditions provençales
  • Esprit de fête, de gaieté ou de tendresse

Pour cette 17ème édition, la soirée sera placée sous les tonalités classiques pour évoluer vers des animations dynamiques et dansantes grâce au groupe de musique « Incanto ». Un subtil mélange de musique classique, mêlant saxophone ou violon et d'autres instruments.
Et bien évidemment, La Coupo Santo, le chant traditionnel provençal marque chaque année la fin des festivités :

Gros Souper de Noël, une Tradition Provençale …

En Provence, Noël a toujours été une grande fête longuement préparée. La veille de Noël, un souper intitulé « Gros Soupa » comportait sept plats maigres. Il était d’usage de dresser une grande table avec trois nappes blanches superposées et trois chandeliers qui symbolisaient les trois personnes de la Sainte Trinité.
Le couvert était dressé pour chacun et l’on comptait une place en plus pour le pauvre de passage. Ce souper avait lieu avant la Messe de Minuit. Au retour, on se remettait à table pour manger les treize desserts symbolisant le Christ et les douze apôtres. Ces desserts étaient composés en majorité de fruits secs, figues, dates qui variaient selon les villages mais partout figurait la pompe à huile, sorte de fougasse parfumée à la fleur d’oranger ou à l’anis, et surtout le vin cuit qui était de rigueur ! Ce vin de dessert était indispensable à la cérémonie du « cacho fio », tradition ancestrale où l'aïeul et le plus jeune de la famille portaient une bûche d'arbre fruitier, faisaient le tour de la pièce et la déposaient dans l'âtre. Ensuite, ils l'arrosaient par trois fois de vin cuit en hommage à la Sainte Trinité tout en disant en provençal : « Allégresse, allégresse, Dieu nous donne l’allégresse et qu’il nous donne la grâce de voir l’an prochain, et si nous ne sommes pas plus que nous ne soyons pas moins. »

Le vin cuit du Château de Saint Martin
Le vrai Vin Cuit a un mode d’élaboration qui lui est propre. Comme son nom l’indique, il fait intervenir une cuisson dans un chaudron en cuivre. C’est une gourmandise à s’offrir à l’apéritif, en entrée sur un foie gras poêlé ou frais en fin de repas sur un roquefort ou en dessert, avec un crumble aux poires une mousse au chocolat ou un nougat glacé.

Informations Pratiques

Sur réservation au 04 94 99 76 76 ou contact@chateaudesaintmartin.com

  • 90 euros par personne, 170€ par couple
  • 800 euros la table de 10 personnes avec un magnum offert

Château de Saint Martin
Route des Arcs – 83460 TARADEAU

Categories