Marché de l'Art : les artistes peintres contemporains français ont aussi leur indice de cotation i-CAC !

Soumis par RssTourisme le mar 21/03/2017 - 17:15

i-CAC, nouvel indice de cotation réservé aux artistes peintres contemporains français

i-CAC est un tout nouvel indice de cotation particulièrement innovant, porté par une plateforme web lancée en janvier dernier.

Issu d’une réflexion menée par différentes personnalités du monde de l’art pictural, i-CAC propose aux artistes français d’obtenir leur certification et leur indice de cotation, à partir d’une série d’éléments fondamentaux sur leur parcours et leurs oeuvres.  

Une cotation basée sur des indicateurs concrets

 i-CAC recense les artistes peintres professionnels et évalue leur notoriété à partir de différents critères précis et concrets. Avec i-CAC, les artistes peuvent se situer parmi la profession. La certification i-CAC leur assure également une promotion auprès des instances nationales et internationales dans le domaine de l’art pictural.

Grâce à cet indice, l’artiste se situe facilement sur une échelle de valeurs et cette référence de qualité indique clairement sa position au public averti. 

L’art contemporain passe au numérique 

De plus en plus, les amateurs d’art et les artistes peintres se réfèrent à internet pour obtenir toutes les informations dont ils ont besoin. Expositions, salons, biographies, œuvres, indices de cotation…  Le numérique offre cette belle opportunité de connaître davantage les artistes.

En plus des amateurs d’arts, le site web i-CAC s’adresse aussi aux différents acteurs du marché de l’Art tels que les galeristes, les commissaires-priseurs, les critiques d’art, les collectionneurs ou bien encore les mécènes. Véritable vitrine numérique, i-CAC offre de belles perspectives aux artistes peintres ainsi qu’une belle exposition sur le web.

Plus de 500 artistes contemporains français ont déjà validé leur certification parmi lesquels on retrouve les grandes signatures de l’art contemporain français. 

Plus d'informations sur cet article et www.i-cac.fr  

Categories