Randonner avec un âne : un tourisme authentique

Soumis par RssTourisme le jeu 04/05/2017 - 14:09

En France, une soixantaine d'âniers réunis au sein de la Fédération Nationale Ânes et Randonnées invitent à partir à la découverte des régions de l'intérieur, hors des sentiers battus.

Cet été, sus à la sédentarité ! C'est décidé, on part au fil des chemins, pour quelques jours ou quelques semaines, humer l'air et éprouver les bienfaits de la marche à pied. Mais pour que le plaisir reste intact, pas de sac à dos pour porter le réchaud ou la tente : c'est l'âne qui assurera cette fonction, la sienne depuis des millénaires !

S'engager sur les pas de Stevenson... Nez au vent, pieds sur terre et la tête dans les nuages, le dos libéré du sac à dos. Non, ce n'est pas impossible, c'est même totalement recommandé pour tourner le dos aux autoroutes bondées et se retrouver en pleine nature, en toute liberté ! En France, une soixantaine d'âniers réunis au sein de la Fédération Nationale Ânes et Randonnées invitent à partir à la découverte des régions de l'intérieur, hors des sentiers battus.

Leur credo : le respect de l'âne, bien sûr, mais aussi l'amour de la nature et des beaux paysages, qu'ils transmettent aux randonneurs en quête d'authenticité. Et si l'offre est multiple dans les territoires montagneux - Auvergne, sud des Alpes et Pyrénées, elle se développe partout en France, qu'on veuille découvrir la vallée de la Loire, la Bretagne ou les Hauts de France. 

Voyager léger

A 3 ou 4 km/heure, randonner avec un âne invite à arrêter le temps pour marcher, observer, contempler... Quel confort que de pouvoir randonner en itinérant sans avoir à porter son campement sur le dos ! A raison de 30 à 40 kg répartis de part et d'autre de ses flancs, l'âne porte les bagages de 2 à 4 personnes. L'idéal pour un circuit entre amis ou en famille.

Mais même si sa robustesse en a toujours fait un animal apte à porter les lourdes charges, l'âne est bien plus que ça ! Et c'est tout l'intérêt d'une randonnée avec lui.

Une complicité avec l'animal

Contrairement aux idées reçues, l'âne est un animal calme et serein en toutes circonstances. Il est doux, affectueux, attentif aux autres et, surtout, il apprécie la compagnie des humains, notamment les plus faibles, à savoir les enfants et les personnes handicapées. Monture idéale des petites jambes fatiguées, il tracte aussi bien volontiers la charrette d'un enfant sans motricité.

Randonner avec un âne, c'est apprendre à s'occuper d'un animal, le soigner, le diriger, mais aussi lui faire confiance sur des sentiers qu'il connaît par cœur tant il les a arpentés avec son ânier.

Circuits liberté ou accompagnés

Selon qu'on se sent l'âme d'aventuriers ou que l'on préfère tenter la randonnée en toute sécurité, plusieurs formules sont proposées aux marcheurs : la randonnée liberté permet de partir en autonomie avec l'âne, après avoir été préalablement formé par l'ânier. Tracé, hébergements, consignes de sécurité, rien n'est laissé au hasard pour garantir un séjour réussi !

Pour une première fois, on peut aussi choisir de se faire accompagner. Outre leur connaissance de l'animal, les âniers sont tous des amoureux de leur région qu'il ont à cœur de faire découvrir à travers la faune, la flore, l'histoire, le patrimoine, mais aussi la gastronomie ! Richesse du séjour garantie !

Enfin, pourquoi ne pas se lancer dans la grande aventure, la vraie ! Partir sur les sentiers de Compostelle, de Stevenson, des Huguenots ou à travers le Vercors. Des itinéraires mythiques balisés qui invitent à retrouver l'essentiel : marcher, observer, sentir, découvrir... En toute légèreté.

  • Randonnée liberté : de 45 € à 60 €/âne/jour
  • Liste des âniers professionnels et des circuits sur www.ane-et-rando.com

 

Fédération Nationale Ânes et Randonnées
Categories