Inventaire des lieux scéniques, formation aux techniques du spectacle..., L'APMAC sort des coulisses !

 

Soumis par RssTourisme le lun 17/10/2016 - 11:31

Location de matériel, conseil à la maitrise d'ouvrage, formation, direction technique et ingénierie... l'association « APMAC Nouvelle-Aquitaine »  est la première plateforme professionnelle française d'accompagnement technique à réunir autant de services.  Elle accompagne depuis 37 ans tout type de projet culturel et de spectacle, principalement pour le compte de collectivités, d'institutions et d'associations.

Elle est aussi la seule à détenir la compétence « inventaire des lieux scéniques », ce qui constitue pour sa région une précieuse source d'information.

Nouvelle corde à son arc, l'association a récemment ouvert un centre de formation dédié aux techniques du spectacle, le deuxième existant en Nouvelle-Aquitaine.

Si l'association est historiquement basée à Saintes (17), elle souhaite désormais apporter son expertise dans l'ensemble du territoire.

Une association experte et entreprenante

Au fil des années, l'APMAC Nouvelle-Aquitaine s'est imposée comme un précieux partenaire des collectivités (Conseil régional, municipalités, etc.) dans l'émergence de projets culturels. Son aide et son matériel ont permis l'organisation d'innombrables événements sur son territoire historique à l'image, récemment à Saintes, des Nuits Zébrées de Radio Nova, des Charent'Ô Folies ou encore du Coconut Music Festival.

Dirigée depuis 4 ans par Vincent Robert, l'association connait une activité en perpétuelle progression depuis 2012. Elle représente aujourd'hui un budget de 724 000 € (en 2016), 10 personnes en CDI, 600 adhérents, et chaque année, 600 sorties de matériel (en 2015), 150 à 200 K€ investis pour renouveler son parc, plus de 4 000 heures de prestation facturées (son et lumière, réparation, formations et conseils en équipement)...
Pour son directeur : « L'APMAC est un multi-spécialiste du spectacle vivant. De l'aide à la décision jusqu'à l'exploitation d'un théâtre en passant la formation, l'association peut tout gérer. C'est ce qui fait sa singularité ».

Inventaire des lieux scéniques : un savoir-faire unique en France... qui s'exporte !

L'APMAC Nouvelle-Aquitaine recense depuis 2001 les lieux scéniques sur son territoire d'origine et met les informations collectées à disposition sur son site. Que l'espace soit hautement professionnel ou de plus petite taille, ce service permet aux acteurs culturels de disposer des données techniques indispensables à l'organisation d'un spectacle. « Pour les élus, c'est un outil d'aide à la décision qui synthétise, par exemple, toute l'offre de lieu scénique d'un territoire », complète Vincent Robert.
Le travail d'inventaire, qui compte à ce jour 585 lieux autour de la zone d'origine de l'association, s'enrichit en continu des investigations menées au niveau des collectivités territoriales et des créations et réhabilitations de salles de spectacle ou polyvalentes.

Forte de cette compétence, l'APMAC Nouvelle-Aquitaine a été sollicitée par d'autres régions.
« Nous sommes pionniers dans la mise à disposition de ce service. En 2014, le Morbihan nous a demandé de l'aider dans la mise en ligne de son inventaire des salles. Nous avons in fine participé à sa création en collaboration avec l'ADDAV 56. Le Maine-et-Loire et la Lorraine ont aussi exprimé leur volonté de profiter de notre expérience pour mettre en place un tel outil.», raconte le Directeur.

Consciente du caractère indispensable de ces données pour le développement culturel régional, l'association a décidé d'étendre sa mission d'inventaire à l'ensemble de la nouvelle grande région. Et elle a déjà posé quelques jalons : d'ici la fin de l'année, ce service sera mis à disposition de la Gironde (en partenariat avec l'IDDAC Gironde). Des projets identiques sont à l'étude dans le Périgord et le Limousin.

« Nous envisageons de recruter un agent chargé de collecter les données pour compléter l'inventaire des lieux scéniques en Nouvelle-Aquitaine. Nous voulons aussi transférer nos compétences en aménagement de salles directement dans les territoires avec lesquels nous pourront nouer des partenariats » confie enfin Vincent Robert.

Un travail qui sera conjoint à la refonte totale du site Internet de l'association, décidément en perpétuel bouillonnement.

Un centre de formation dédié au spectacle vivant en Nouvelle-Aquitaine

Né d'une demande de formation de la part des adhérents, « APMAC Formation » est un nouveau service dédié aux techniques du spectacle (son, lumière, vidéo, machinerie, réseaux...). Une offre nouvelle qui s'est traduit en 2016 par le recrutement d'une salariée cadre chargée de la formation : Katia Servais. Les formations s'adressent aux salariés, intermittents, permanents ou bénévoles du spectacle vivant.

« Nous souhaitons, par cette nouvelle mission, soutenir ce secteur. La formation continue est devenue un enjeu d'employabilité pour des professionnels déjà fragilisés par le caractère précaire de ces métiers. Nous n'oublions pas les nombreux bénévoles soucieux d'approfondir leur pratique en proposant des formations adaptées à leur disponibilité. » explique Katia Servais.

Le tout premier cours d'APMAC Formations vient d'être donné. À terme, l'association envisage de recevoir près de 300 stagiaires par an issus de toute la Nouvelle-Aquitaine et même d'ailleurs. Elle pourra étendre cette capacité d'accueil en fonction de la demande.

Au lendemain de sa participation à la « 1ère rencontre nationale des agences culturelles territoriales » (Strasbourg, 12 et 13 octobre 2016), l'APMAC (en collaboration avec l'Agence culturelle d'Alsace, et l'ODIA Normandie) met en ligne (le 17 octobre 2016) sur son site des tutoriaux sur le rôle, encore trop méconnu, de « conseiller en aménagement de salle ».

www.apmac.asso.fr

 

Categories