Retombées économiques et d'image : Le MUCEM, quel impact réel sur l'économie locale ?

Soumis par RssTourisme le mer 01/06/2016 - 18:09

La première étude d'impact économique (*1) du Mucem a été présentée le 12 mai 2016. Elle révèle l'influence majeure du musée en termes d'attractivité touristique et culturelle, de développement économique et de rayonnement du territoire.

Avec plus d'un milliard d'euros d'investissement réalisé en amont au service de l'attractivité culturelle et touristique, l'année capitale européenne de la culture, a marqué une véritable rupture pour le territoire.

L'évènement Marseille-Provence 2013 a vu la ville-centre se métamorphoser, renouer avec l'excellence et entrainer dans ce sillage dynamique l'ensemble du territoire.

Premier musée national décentralisé, le Mucem, inauguré en 2013, est devenu le symbole du dynamisme culturel, créatif et touristique initié lors de cette année capitale. Près de 3 ans après son ouverture le Mucem - dont le nombre de visiteurs annuels semble se stabiliser à 1,5 million - a souhaité s'associer avec la CCIMP et Bouches-du-Rhône Tourisme pour évaluer et analyser l'impact réel du musée sur l'économie locale dont voici les principaux enseignements.

Vecteur du changement d'image de la destination

Grâce à la qualité et à l'originalité de sa conception, ses collections et ses expositions, et son point de vue imprenable sur la Méditerranée, le Mucem a clairement amélioré l'image de Marseille et son rayonnement international. Une très large majorité des visiteurs interrogés déclarent ainsi qu'il a permis à Marseille de devenir une destination culturelle (77%), qu'il est tant un vecteur de l'attractivité touristique de la ville (73%) qu'un atout pour concurrencer les destinations culturelles européennes (72%).

Facteur d'attractivité touristique et culturelle

Avec 1 français sur 4 qui déclare le connaître (au moins de nom), le Mucem s'est ancré, en seulement 3 ans, dans le paysage culturel français. Site culturel majeur, l'étude confirme qu'il participe désormais largement à l'attractivité touristique et culturelle du territoire et contribue directement au choix de la destination.

En 2015, 700 000 touristes* ont ainsi visité le Mucem soit 1 touriste du département sur 10.

  • *Touristes = résidents hors BdR qui séjournent au moins une nuit dans les BdR

Levier de développement économique

Avec 129 millions d'euros de retombées économiques et 814 emplois générés dans le département, le Mucem s'affirme comme un puissant levier de développement économique. Le musée se positionne comme un équipement culturel structurant du développement territorial bien au-delà des expositions phares telles Cézanne/Picasso et Cézanne en Provence dont l'impact avait été évalué à 70 millions d'euros environ.

En outre, l'étude évalue l'impact économique direct (salaires, dépenses d'exploitation, d'accueil des publics et de production culturelle) du Mucem à 15 millions d'euros dont 11 millions injectés sur le territoire.

Comme tout musée national, le Mucem est naturellement un acteur culturel et artistique important pour le territoire dans lequel il s'est implanté. Mais au-delà, il s'avère également un acteur économique à part entière, et j'espère qu'il accompagnera toujours davantage le développement et le dynamisme du tourisme, de l'emploi et de l'économie locale. Jean-François Chougnet, président du Mucem

Depuis son ouverture en 2013, le Mucem et ses façades en moucharabier regardent la Bonne Mère sur son rocher et lui dit d'un clin d'oeil - entre nous jamais de concurrence, toi tu protèges et moi je rayonne - notre territoire peut désormais rivaliser avec les plus grands, j'en suis convaincue ! Danielle Milon, Présidente de Bouches-du-Rhône Tourisme

Si le succès du Mucem lui confère un rôle de phare culturel mais aussi de locomotive, l'analyse de ses retombées révèle, de façon plus générale, l'importance croissante de la culture dans le développement économique. Notre territoire est, depuis 2013, entré « dans la cour des grands » en matière de rayonnement culturel. Nous devons désormais capitaliser sur ce positionnement et maintenir la dynamique ! Jacques Pfister, président de la CCI Marseille Provence

(*1) Retombées économiques et d'image du Mucem - Coproduite par le Mucem, Bouches-du-Rhône Tourisme et la CCI Marseille Provence,

Méthodologie :

L'étude a été réalisée conjointement par le Mucem, la CCI Marseille Provence et Bouches-du-Rhône Tourisme en procédant à l'analyse  :

  • des retombées directes au travers des principaux postes de dépenses du Mucem en 2015 ;
  • des retombées indirectes au travers d'une enquête en face-à-face auprès de 1 200 touristes visiteurs du Mucem entre le 1er juillet et le 31 décembre 2015 (dont l'administration des questionnaires fut confiée à l'institut de sondage TEST. Bouches-du-Rhône Tourisme et la CCIMP ont traité les résultats) ;
  • des retombées en termes d'images au travers d'une enquête web auprès de 1700 français de plus de 18 ans , représentatifs de la population française, réalisée en novembre 2015 (l'enquête a été réalisée par JP Cholvy Consultant, en partenariat avec l'institut BVA) et de 20 interviews d'acteurs locaux du monde économique, touristique et culturel, réalisées entre novembre 2015 et février 2016 par la CCIMP.

 

Categories