Séjours linguistiques : pourquoi de telles différences de prix ?

Soumis par Atout Linguistique le mar 23/09/2014 - 14:02

Si les organismes de séjours linguistiques fleurissent et rivalisent d’arguments de vente, les tarifs pratiqués restent décisifs dans le choix d’un séjour pour enfant / adolescent comme pour adulte.

Et les prix peuvent considérablement varier d’un organisme à un autre : un voyage linguistique en Angleterre (hors prix des billets d’avion) peut aller de 100 à 2000 euros, pour, a priori, des prestations très similaires. Mais lorsque l’on y regarde de plus près, certains détails comptent, et sont significatifs pour la réussite d’un séjour linguistique.

Le prix des cours

Les cours comptent pour près de 50% du tarif d’un séjour.

Ils peuvent être dispensés sous différentes formes :

  • En cours collectifs au sein d’une école de langue : les participants sont alors regroupés en fonction de leur niveau aux tests de langue. Les effectifs peuvent être plus ou moins réduits : des classes de 5 élèves permettent de meilleurs progrès et justifient alors un coût deux fois plus élevé que des effectifs de 10 élèves,

  • En cours collectifs au sein d’une école ou établissement secondaire (collège, lycée ou université) : chaque établissement définit le montant des frais d’inscription en fonction du confort de l’hébergement, des équipements (salle informatique, bibliothèque, laboratoire), des activités proposées, la qualification des professeurs, de la qualité de leurs enseignements et, globalement, du taux de réussite. Le prix moyen d’inscription pour une année universitaire peut ainsi varier entre 5 000 dollars pour une structure publique et 30 000 dollars pour une privée,
  • En cours particulier ou One to One. Les cours particuliers s’effectuent généralement à domicile, au sein d’une famille d’accueil dont l’un des parents est professeur. Cette formule assure les meilleurs progrès. Mais le temps consacré par le professeur – et, en fonction de ses qualification et expérience – engendre des coûts supplémentaires.

En somme, le contexte (cours collectifs vs cours particuliers) et la qualité des cours influence largement les prix pratiqués par les organismes.

Il faut ensuite s’attacher au nombre d’heures de cours proposés : 20 heures de cours hebdomadaires à 1000 € sont finalement plus avantageux que 10 heures de cours à 600 €, si l’on ramène le prix au tarif / heure (pour une même qualité d’enseignement).

Le prix proposé dépend enfin du contenu des cours : s’agit-il de cours de langue générique, formule la plus accessible, ou spécialisée : vocabulaire commercial, technique, métier, orienté vers la préparation d’un examen ou concours (baccalauréat, entrée dans les grandes écoles, préparation du TOEFL, etc.) ?

Le tarif de l’hébergement

Comme les cours, la qualité de l’hébergement diffère en fonction de l’organisme et de la formule choisis. Les résidences étudiantes restent généralement l’hébergement le plus abordable. Les familles d’accueil représentent également une bonne alternative. Les hôtels et campus sont plus onéreux.

Mais les conditions d’hébergement doivent également être prises en compte :

  • La situation géographique du lieu d’hébergement : au cœur d’une ville touristique, à proximité des commodités et des lieux touristiques, ou en périphérie ?
  • La prise en compte du transfert depuis l’aéroport,
  • La capacité d'accueil des chambres (de 1 à 6), 
  • Le nombre de participants en famille d’accueil (de 30€ par hôte pour 3 participants contre 90€ par hôte s'il est seul),
  • Le niveau de confort,
  • La qualité des équipements de la structure en général et de la chambre en particulier,
  • La prise en compte des repas dans le tarif.

Le prix dépend donc en partie de la qualité du séjour : l’immersion totale (c’est-à-dire sans contact avec d’autres Français), avec cours intensifs particuliers, au sein d’une famille d’accueil – professeur de qualité accueillant un seul hôte à la fois et organisant des activités pour découvrir la culture locale garantit des progrès très rapides et significatifs et un séjour réussi. Il faut alors compter plus de 1 500 euros pour une semaine, à l’image de ce que propose l’organisme Atout Linguistique, spécialisé dans les séjours haut de gamme.

Et, réciproquement, un séjour en école de langue (et hébergement en demi-pension en résidence avec chambre de 4 personnes), prévoyant 10 heures de cours collectifs par semaine et proposant des activités libres – qui consistent souvent à se regrouper entre Français – dépasse rarement les 600 euros. Seulement, un tel séjour n’a que peu d’intérêt, sur le plan linguistique.

Le sérieux de l’organisme de séjour

Un dernier point, et pas des moindres, dans le calcul des frais de séjour, réside dans le professionnalisme et la qualité de l’organisme :

  • La qualité des structures d’accueil et d’enseignement proposés,
  • La qualité de l’encadrement : l’encadrement une famille pour un élève n’induit pas les mêmes frais qu’un animateur pour 15 participants,
  • Le suivi du participant par un coordinateur local, facilement joignable avant et pendant le séjour qui plus est,
  • Les conseils et l’accompagnement proposés par l’organisme,
  • Une permanence téléphonique en cas de problème,
  • La personnalisation des séjours : choix de la date de départ et de la durée de séjour, personnalisation du contenu des cours, adaptation du séjour en fonction d’une maladie (dyslexie par exemple), d’un handicap ou de régimes alimentaires stricts,
  • La détention d’une licence d’agent de voyage, qui représente une garantie financière et une garantie en matière d’assurance,
  • L’appartenance à L’Office (Office national de garantie des séjours et stages linguistiques) ou à l’Unosel qui définissent un Contrat de Qualité et assurent des contrôles réguliers de l’organisme, des structures et des enseignants.

Il faut donc prendre le temps de comparer les organismes (ancienneté, valeur ajoutée, licence, garanties, suivi, permanence téléphonique), leurs offres de séjour (personnalisés vs en groupe), le taux de satisfaction client et les avis postés sur les forums et sites spécialisés.

Categories
Regions