Sauvegarde du Canal du Midi : lancement officiel du Club des entreprises mécènes

Soumis par RssTourisme le mer 11/12/2013 - 08:18

Voies navigables de France (VNF), qui poursuit les travaux permettant d’endiguer la propagation du chancre coloré, aborde la deuxième phase de sa campagne d’appel aux dons avec le mécénat d’entreprise. En parallèle de la campagne grand public initiée dès juillet 2013 et renforcée depuis le 6 novembre dernier avec de nouveaux visuels et un plan de communication national, VNF en appelle aujourd’hui au secteur privé avec la création du Club des entreprises mécènes pour contribuer collectivement à la sauvegarde du canal.

LE PROJET DE SAUVEGARDE DU CANAL

C’est à Voies Navigables de France que revient la charge de la restauration du site. L’établissement public – engagé depuis plus de 20 ans dans la défense du patrimoine fluvial – a élaboré avec des spécialistes reconnus un projet de restauration du paysage du canal du Midi.

Ce programme de replantation a été validé par la Commission Supérieure des Sites afin de conjuguer les enjeux écologiques et les exigences patrimoniales, notamment liées au classement UNESCO.

20 ans et plus de 200 millions d’euros sont ainsi nécessaires pour préserver le canal. L’Etat/VNF et les collectivités territoriales sont déjà mobilisés à hauteur des deux tiers de l’investissement requis. Le dernier tiers devrait être couvert par une série de financements innovants dont le mécénat.

OBJECTIFS ET ENJEUX DU CLUB

Le Club des entreprises mécènes du canal du Midi vise à fédérer les acteurs économiques (petites ou grandes entreprises, sièges ou filiales, implantées ou ayant des activités sur les régions traversées par le développement du territoire et par les enjeux environnementaux, patrimoniaux et culturels.

Réunis autour d’une même cause, les membres contribuent directement au financement du programme de replantation et participent au rayonnement de la campagne en sensibilisant un large public par la promotion de leur soutien.

Comme le souligne Marc Papinutti, Directeur général de VNF, « En tant qu’acteur social, économique et politique sur le terrain, contribuant au rayonnement de leur région, les entreprises locales ont un rôle majeur à jouer dans la sauvegarde du canal. Nous comptons sur elles pour contribuer, avec nous et les concitoyens, à la mobilisation collective pour préserver ce patrimoine culturel

En soutenant le projet de replantation des arbres du canal du Midi, les entreprises mécènes :

  • contribuent à écrire une nouvelle page de l’Histoire du canal et inscrivent leur nom dans la lignée de Riquet, préservant et sublimant un patrimoine exceptionnel de la région ;
  • préservent une terre de vies et de traditions françaises, haut lieu touristique et d’échanges où se côtoient les passionnés d’histoire et de la nature ;
  • participent à un projet unique au monde qui développe des solutions innovantes pour la sauvegarde d’un patrimoine mondial, mais également pour tous à ceux qui seront confrontés demain à des situations similaires ;
  • font rayonner leur engagement en faveur d’un patrimoine local ancré dans les territoires et dans les mémoires de ses habitants

LE PRESIDENT ET LES VICE-PRESIDENTS DU CLUB : DES ACTEURS ENGAGES

René BOUSCATEL, Président du Stade Toulousain, Président du Club des entreprises mécènes du canal du Midi : “Le canal du Midi est le symbole de la douceur et de la sérénité de nos régions. Ce patrimoine exceptionnel est aujourd’hui menacé par la prolifération d’une maladie, à ce jour incurable, le chancre coloré. Il mérite que nous agissions ensemble au sein du « Club des Entreprises Mécènes du canal du Midi ». Tous ceux qui comme moi y sont viscéralement attachés souhaitent se mobiliser pour le sauver et transmettre ce joyau aux générations futures.
J’invite tous les acteurs économiques de nos régions à` nous rejoindre. C’est une part de nous -même qu’il convient de sauver
.”
Alain CHATILLON, Sénateur - Maire de Revel, Vice-président du Club des entreprises Mécènes du canal du Midi, Rédacteur du rapport sénatorial sur le canal du Midi (2011) : “Lors de la remise de mon rapport sénatorial au Premier ministre en février 2012, je formulais le voeu de créer une nouvelle dynamique autour du canal du Midi. Les entreprises locales, premières concernées par les conséquences du chancre coloré, ont un rôle majeur à jouer dans cette nouvelle dynamique. C’est pourquoi, j’encourage toutes celles et ceux qui souhaitent s’engager à rejoindre le Club des entreprises mécènes du canal du Midi. Ensemble, contribuons au renouveau du canal du Midi...

Bernard KELLER, Maire de Blagnac, Vice-président du Club des entreprises Mécènes du canal du Midi :  « Ligne verte de Toulouse Métroploe, le canal du Midi est dans nos gênes et notre identité. Autant par sa dimension historique et patrimoniale que par la simple poésie des lieux et la voûte ombragée de deux rangées de sentinelles séculaires qui en ordonnent le tracé. Ville d’innovations aéronautiques, spatiale et médicale, Toulouse et sa région, comme en son temps Pierre-Paul Riquet, le pionnier et le génial inventeur, doivent relever le défi pour préserver la valeur universelle du canal, de ses berges et perpétuer ainsi une terre de vies, de traditions et de découvertes. »

Les premières entreprises mécènes

  • AIRBUS : Airbus est le premier fabricant d'avions de transport commerciaux et militaires. Sa famille d'avions de ligne civils est la plus moderne du marché.
  • ARTERRIS : Coopérative agricole présente sur un large territoire de 8 départements situés en Languedoc Roussillon et Midi-Pyrénées.
  • ASTRIUM : Astrium, leader européen des programmes spatiaux, est présent dans tous les segments de la filière spatiale, des systèmes spatiaux à grande échelle aux services par satellite.
  • CREDIT AGRICOLE DU LANGUEDOC : Entreprise implantée sur les départements de l’Aude, du Gard,de l’Hérault et de la Lozère. Crédit Agricole du Languedoc est une banque mutualiste au service de ses territoires.
  • LE BOAT : Leader européen de la location de bateaux sans permis, Le Boat compte aujourd’hui une flotte de plus de 800 bateaux répartis à travers l’Europe.
  • LES CANALOUS : cette entreprise familiale a décidé de faire du tourisme fluvial une véritable alternative au tourisme classique. Saison après saison depuis plus 30 ans, Les Canalous séduisent de plus en plus d’adeptes et se déploie sur un territoire toujours plus grand.
  • LOCABOAT HOLIDAYS : Locaboat Holidays est depuis plus de 35 ans, le spécialiste du tourisme fluvial, avec sa flotte unique de 400 bateaux et Pénichettes.
  • MALET : L’entreprise MALET, filiale du groupe Spie batignolles, intervient principalement dans le Sud de la France au travers de ses implantations: 33 agences et filiales, 23 postes d’enrobage, 14 plateformes de recyclage, 7 sites de production de granulats et 6 usines d’émulsion.
  • NICOLS : Cette entreprise est à la fois constructeur de bateaux fluviaux, loueur de bateaux sans permis et gestionnaire d’une vingtaine de bases de location en Europe.
  • RAZ ENERGIE : Entreprise dédiée au développement de projets de production d'énergie renouvelable.
  • VAL D’ORBIEU : La vocation du groupe est de commercialiser les vins produits par ses adhérents et plus généralement par les producteurs du Languedoc et ainsi permettre le développement des exploitations viticoles et de leurs outils de vinification, pour un développement durable des zones de production viticoles de la région.
  • VWR : VWR International LLC, est à la fois un fournisseur mondial d’équipement de laboratoire et une société de distribution.

Pour en savoir plus : www.vnf.fr

Categories
Regions