Morzine Avoriaz : les nouveauté de l'été 2013

Soumis par RssTourisme le mer 22/05/2013 - 04:53

A Morzine Avoriaz (Haute Savoie) l'été approche avec son lot de nouveautés  :  avec le GEOPARK, un label UNESCO reconnaît la richesse géologique du Chablais, la marche ne se résume plus seulement à l'effort et au dépassement de soi,  et enfin  à moteur, à midi ou à minuit, le VTT se diversifie !

GEOPARK : Un label UNESCO reconnaît la richesse géologique du Chablais

Le Geopark du Chablais, entre géologie et patrimoine

Des bords du Lac Léman au Sommet des Hauts-Forts (point culminant des Portes du Soleil), le Geopark du Chablais, 4ème Geopark français, labellisé par l'UNESCO en 2012, raconte une histoire vieille de 250 millions d'années : la formation des Alpes. Mais au-delà de l'approche géologique, le Geopark a aussi pour vocation de valoriser l'identité du territoire qu'il recouvre. Il doit permettre de comprendre ce que les hommes en ont fait (habitat, usage de la montagne, vie en alpage, produits du terroir), ce qui les lie entre eux et à leur terre.

Tourisme et développement durable

L'intention, derrière la création des Geoparks, est également de promouvoir une nouvelle forme de tourisme, qui préserve et valorise le caractère géographique d'un lieu, son environnement, son patrimoine, sa beauté, sa culture et le bien-être de ses résidents : le géotourisme.

Des sites pour découvrir l'histoire des Alpes

Parmi la vingtaine de sites géologiques identifiés pour illustrer l'histoire du Chablais, et par extension celle des Alpes, trois sont visibles à Morzine :

  • les Ardoisières : comprimés lors de la formation des Alpes, les calcaires argileux de l'Océan Alpin ont acquis un débit feuilleté permettant leur exploitation en ardoises.
  • Le Rouleau de Bostan : ses roches d'origine marine ont été plissées et donnent aujourd'hui, au 'dos rond' des Terres Maudites, un aspect en pelures d'oignons.
  • Le Lac des Mines d'Or

Des guides labellisés pour rendre la géologie plus attrayante

Pour raconter cette histoire et mettre la géologie à la portée des promeneurs curieux, des guides ont été formés dans le cadre du Geopark. Ils proposent des randonnées thématiques qui permettent de voir, sur le domaine skiable, des coussins de lave qu'on ne trouve que très rarement ailleurs et à 4000 mètres de profondeurs sous l'océan.

Randonnées « de la piste noire à la piste verte par la géologie » sur le domaine Morzine-Les Gets et « de l'Or dans les alpages ! » au-dessus du Lac des Mines d'Or.

L'avis de l'expert : Marion Le Jay, guide labellisée Geopark

« Le Chablais est un massif très compliqué en matière de géologie, d'où l'importance de la vulgarisation. On fait tout pour rendre la géologie plus attrayante, les enfants jouent aux petits trappeurs, font des expériences ; avec les adultes, on travaille sur l'imaginaire en leur expliquant que les montagnes d'aujourd'hui ressemblaient aux Caraïbes, recouvertes d'eau bleue turquoise et de cocotiers. Mais le monde du tourisme a des a priori sur l'intérêt des gens pour la géologie, alors qu'en fait, même s'ils ne sont pas partis en randonnée pour ça, ils deviennent curieux dès qu'on leur en parle. C'est nouveau, ça leur apporte une connaissance scientifique du milieu en n'étant pas si compliqué que ça. »

Goûter, toucher, ressentir : Marcher « autrement » en gardant tous ses sens en éveil

La marche ne se résume plus à l'effort et au dépassement de soin, en profitant toujours des panoramas à couper le souffle, elle se fait curieuse, pédagogique, gourmande...

Randonnées « plantes à manger, plantes à soigner »

La flore montagnarde est une source quasi inépuisable de découverte. Mais la botanique prend une autre dimension dès lors qu'elle allie, à la vue et à l'odorat... le goût ! Plantes comestibles à parsemer en salade, à cuire en confiture ; plantes médicinales à sécher en tisane, à distiller en digestif ; plantes toxiques à identifier... la montagne dévoile ses racines.

NOUVEAUTÉ : une demi-journée de balade gourmande avec cueillette, suivie de la préparation d'un repas à partir des plantes ramassées, avec le chef d'un restaurant du village, et dégustation !

Un nouveau sentier sur la Pointe de Nyon

La Pointe de Nyon, si emblématique de la vallée morzinoise, est aussi l'un des plus beaux points de vue du coin: un panorama qui s'étend du Lac Léman au Mont-Blanc en suivant toute la chaîne des Alpes françaises et suisses, et plonge ensuite sur Morzine. Sur ce secteur exclusivement réservé aux piétons, un nouveau sentier sera tracé au Printemps pour accéder à la Pointe. Au départ du Plateau de Nyon, il montera vers le Lac de Nyon Guérin et ses chalets d'alpage, au creux de la combe de Chamossière, pour longer ensuite l'épaule en direction du sommet.

Le Télésiège de la Pointe de Nyon, ouvert en saison, permet également d'y accéder, en déposant les piétons à une centaine de mètres du point culminant.

A moteur, à midi ou à minuit, le VTT se diversifie !

Avant, l'intérêt de la montagne l'été résidait principalement dans la grimpée et  l'ascension, la griserie de la vitesse étant réservée aux pentes blanches de l'hiver. Mais ça, c'était avant. Avant que le domaine skiable ne se transforme en un fantastique réseau de single tracks, de pistes de descente ou d'enduro, avant que les roues ne remplacent les skis une fois la neige fondue, avant que les Portes du Soleil ne deviennent la Mecque du VTT.

Rouler, ça s'apprend

Ourson, flocon, 1ère étoile... de la même manière que l'on évolue dans l'apprentissage du ski, en apprivoisant son matériel et en acquérant une technique de plus en plus solide, on apprend à dompter un VTT. C'est dans cette optique que les Moniteurs Cyclistes Français (MCF) proposent des stages pour les enfants, avec carnet de progression et médailles validant les différents niveaux. Et parce qu'il n'est jamais trop tard pour s'y mettre, les adultes peuvent également découvrir les joies du vélo en montagne à l'occasion de sortie d'initiation pour les débutants.

Rouler sans forcer 

Quand on parle de vélo en montagne, on pense forcément à la montée, aux efforts qu'il faudra fournir, à la souffrance de nos mollets... et on renonce devant l'ampleur de la tâche, alors qu'il suffirait d'un petit coup de pouce, comme une batterie électrique par exemple ! Le VTT à assistance électrique est justement équipé d'une batterie rechargeable qui permet de franchir les obstacles sans forcer. S'il vise un public moins sportif, qui ne cherche pas l'adrénaline des pistes de descente, il ne s'agit pas pour autant de se laisser porter : l'assistance électrique, modulable en fonction de la difficulté, ne remplace pas l'effort de pédalage mais vient le compléter.

Cet été, trois circuits adaptés aux VTT électriques seront proposés au départ de Morzine et permettront de découvrir, avec ou sans utilisation des remontées mécaniques, trois lacs emblématiques :

  • le Lac de Joux-Plane et son panorama exceptionnel sur la chaîne du Mont-Blanc
  • le Lac de Montriond et ses activités de loisirs
  • le Lac des Mines d'Or et la Vallée de la Manche

Rouler sous la lune

Si le VTT permet de découvrir des endroits sauvages, ils ne seront jamais plus sauvages qu'au milieu de la nuit... Inédit en France et pour la première fois à Morzine, il sera possible de rouler au clair de lune cet été. Pour des pratiquants d'un niveau intermédiaire ou confirmé, accompagnés d'un moniteur, le départ de la randonnée se fera en fin de journée, direction le chalet d'altitude et son repas convivial, avant de redescendre sous les étoiles à la frontale.

Les plus accros pourront même envisager de passer la nuit en refuge pour préparer une balade au lever du jour... couleurs fantastiques et sensations garanties !

Cyclotourisme : bornes kilométriques au col de Joux Plane

Désormais mythique depuis que le Tour de France l'a inscrit à 11 reprises dans la Grande Boucle et classé hors catégorie depuis 1987, le col de Joux Plane sera équipé dès l'été 2013 de bornes kilométriques.

Ce Col redoutable dissimule une ascension corsée ! Avec une pente moyenne  de 7,5% et plusieurs passages à 10% ou plus, son versant nord côté Morzine, au profil irrégulier, présente deux passages très raides : Peu après le départ et avant le col de Ranfolly, qui précède le "faux col" de Joux-Plane. A l'arrivée, de splendides vues sur le  mont Blanc  et une arrivée au bord d'un joli lac couronneront l'ascension d'un col mythique.

Caractéristiques :

  • Altitude du col : 1691 m
  • Distance à partir de Morzine : 11 km
  • Dénivelé : 710 m

Les bornes kilométriques qui jalonnent la montée, offriront des indications à chaque kilomètre :

  • La distance restant à parcourir avant le sommet
  • L'altitude à laquelle on se trouve
  • Le pourcentage moyen de la pente du prochain kilomètre.

C'est le Conseil Général de Haute savoie qui assurera le balisage du col de Joux Plane. Cette démarche s'inscrit dans une volonté politique départementale de promouvoir le cyclisme. Au total, 9 cols ou montées dans un périmètre de 30km autour de Morzine seront équipés, tous proposés dans le guide vélo, distribué gratuitement par l'Office de Tourisme de Morzine (bel outil de promotion à destination des clientèles de cyclotouristes).

Plus d'infos : www.morzine-avoriaz.com

Categories
Regions