Bordeaux Fête le Fleuve 2011 : le bilan

Grâce au ponton d’honneur, aux nouveaux aménagements fluviaux et à la mobilisation de tous les passionnés et acteurs du fleuve, BORDEAUX FETE LE FLEUVE a changé de dimension. L’édition 2011 ouvre de nouvelles perspectives et une nouvelle relation entre Bordeaux et son fleuve.

Elle a également pris une couleur internationale avec la présence aux côtés d’Alain Juppé, lors de l’inauguration, du Maire de Bilbao, ville invitée d’honneur et du Ministre Allemand des Affaires étrangères.

Sur l’eau…

Le programme des deux jours a fait la part belle aux évolutions nautiques avec, en prélude, l’arrivée dès jeudi soir du Belem, de la Belle Poule et de la frégate De Grasse, escortés par la flottille des vieux gréments bordelais.

Samedi matin les 500 participants de la Traversée de Bordeaux à la nage ont donné le véritable coup d’envoi de BORDEAUX FETE LE FLEUVE. Cette épreuve emblématique qui connait un succès  croissant au fil des éditions incarne la réappropriation de la Garonne par les Bordelais. Nouveauté appréciée, un départ depuis le ponton d’honneur pour une vraie traversée d’une rive à l’autre. Ce ponton est incontestablement un nouvel apport à la manifestation permettant d’accueillir des bateaux de toutes tailles et d’assurer la rotation des embarcations et des animations.

Tout au long des deux journées, le public a pu apprécier la diversité des évolutions sportives, sur planche avec la Naish Stand Up Paddle, à la rame avec les traînières de la Ligue San Miguel, et à la voile avec la parade des voiliers de la BB race qui prendra son véritable départ mercredi 22 juin.

Le plan d’eau a constitué un véritable défi pour les compétiteurs notamment pour les équipages de traînières qui évoluaient pour la première fois dans les conditions très particulières de la Garonne et qui se sont trouvé confrontés aux effets de la marée et des courants. Pour les spectateurs massés le long des quais la performance des rameurs a cependant été une vraie découverte. Les propositions nautiques, en particulier celle de la CUB, se sont toutes déroulées à guichet fermé. Les évolutions des bateaux de la Société Nautique de Bordeaux ont été particulièrement remarquées tout comme a été appréciée la venue des bacs à voile du Bassin d’Arcachon.

Sur scène…

Du côté des animations, les concerts de la grande scène du Miroir d’eau : l’ONBA qui sous la direction de Kwamé Ryan, a offert un temps fort autour du Stradivarius puis un final de Star Wars qui a lancé un feu d’artifice d’une très grande poésie avec la voix de Philippe Noiret, les choeurs basques, la Rock School et les outremers, ont rassemblé un public passionné et très réceptif. Grand succès également pour les initiations proposées par l’association Danse avec nous.

Sur les quais…

L’originalité du pavillon de la ville de Bilbao a drainé un large public curieux de découvrir à la fois l’offre touristique et les spécialités locales de la ville invitée d’honneur. Au-delà de la forte délégation inaugurale conduite par le maire, Iñaki Azkuna, c’est toute une communauté basque et espagnole qui a rejoint Bordeaux pour la fête.

Rive droite, la première édition des Courses du fleuve a connu une fréquentation prometteuse dans une ambiance familiale et conviviale grâce à un fort investissement des associations.

Sur le Village du fleuve, les exposants ont eux aussi noté une très forte affluence et un grand intérêt pour les prestations liées au fleuve et à son estuaire. En témoignent les 10 000 visiteurs recensés par le Comité Départemental du tourisme de la Gironde sur son pavillon.

La Saga du Burdigala que les Bordelais ont découvert, connaitra certainement de nouveaux épisodes dans les prochains mois avec des campagnes de fouilles archéologiques déjà programmées.

Les 10 containers de l’exposition « Le bonheur est dans fleuve » n’ont pas désempli jusqu’à minuit samedi. La foule s’est pressée afin de découvrir ou de redécouvrir l’histoire et la vie du fleuve. Le maintien sur place de l’exposition jusqu’au 27 juin permettra de prolonger la fête.

La soirée de clôture de BORDEAUX FETE LE FLEUVE a été l’occasion d’accueillir de manière festive les participants de Vinexpo, renforçant ainsi le rayonnement international de Bordeaux.

L’Année du fleuve se poursuivra dans les semaines et les mois à venir avec de nombreuses croisières et animations programmées sur la Garonne.

Informations :
www.bordeaux-fete-le-fleuve.com

Categories: 
Regions: 
Departement: 

Derniers tweets tourisme

 

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer